12 avril 2018 - France Info : TRIBUNE. "Refuser de voir l'évidence est un déni d'humanité" : la colère des médecins de guerre face à l'immobilisme de la communauté internationale en Syrie - UOSSM FRANCE

12 avril 2018 - France Info : TRIBUNE. "Refuser de voir l'évidence est un déni d'humanité" : la colère des médecins de guerre face à l'immobilisme de la communauté internationale en Syrie

France_Info_tribune_ghouta.jpg

Face à cette nouvelle escalade de violence, le médecin de guerre Raphaël Pitti pousse un cri d'alarme : il appelle la communauté internationale à respecter le droit international humanitaire et reconnaître l'état de catastrophe humanitaire en Syrie. Avec ses collègues anesthésistes-réanimateurs Ziad Alissa et Anas Chaker, membres de l'Union des organisations de secours et des soins médicaux (UOSSM), ils décrivent une situation d'urgence extrême en Syrie et appellent les gouvernements à cesser leur "hypocrisie". Ils s'expriment ici librement.

Lire la tribune : https://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/attaque-chimique-en-syrie/tribune-refuser-de-voir-l-evidence-est-un-deni-d-humanite-la-colere-des-medecins-de-guerre-face-a-l-immobilisme-de-la-communaute-internationale-en-syrie_2702066.html