20 février 2018 : Carnage à la Ghouta, 5 hôpitaux détruits, 97 personnes tuées et 500 autres blessées, une des journées les plus meurtrières depuis le début du conflit - UOSSM FRANCE

20 février 2018 : Carnage à la Ghouta, 5 hôpitaux détruits, 97 personnes tuées et 500 autres blessées, une des journées les plus meurtrières depuis le début du conflit

Banniere_NB_bombardement_ghouta_19_fevrier.jpg

Paris, le 20/02/2018 - Le matin du 19 février, de violents bombardements (72 frappes aériennes) ont visé les zones civiles de la Ghouta orientale. 97 personnes ont été tuées et plus de 500 autres blessées en 24 heures et ce nombre continue d’augmenter, d’autant plus que beaucoup de personnes sont encore prisonnières des décombres. Cinq hôpitaux ont été bombardés et mis hors-service. Tous les hôpitaux de la région sont à présent à l’arrêt en raison des attaques.

Lire le communiqué :  http://conta.cc/2sFhVUt