20 mars 2018 : Alerte à la Ghouta, les médecins inquiets de l’avenir des nouveau-nés - UOSSM FRANCE

20 mars 2018 : Alerte à la Ghouta, les médecins inquiets de l’avenir des nouveau-nés

Banniere_NB_danger_nouveau-nes.png

Paris, le 20/03/2018 - Sur les 30 naissances de la journée d’avant-hier, la moitié ont dû être effectuées par césarienne. Les médecins n’ont plus d’autres choix que de procéder à ces opérations car l’état de siège et la violence des bombardements ne permettent pas aux femmes enceintes de se déplacer et de prévoir un accouchement à l’hôpital en toute sécurité. 

Lire le communiqué :  http://conta.cc/2GM6Mo6