5 Avril 2017 - UOSSM FRANCE

5 avril 2017 - Pourquoi docteur : Attaque chimique en Syrie : "Les enfants sont les premières victimes"

ENTRETIEN - Le Dr Raphaël Pitti, médecin urgentiste spécialisé en médecine de guerre, raconte l'attaque du 4 avril. 

"Notre éthique médicale en tant que médecin est reniée en Syrie. On tue le personnel soignant parce qu'il soigne des blessés. Je considère que s'attaquer à nous en tant que soignant est un véritable crime contre l'humanité"

ENTRETIEN - Le Dr Raphaël Pitti, médecin urgentiste spécialisé en médecine de guerre, raconte l'attaque du 4 avril. 

"Notre éthique médicale en tant que médecin est reniée en Syrie. On tue le personnel soignant parce qu'il soigne des blessés. Je considère que s'attaquer à nous en tant que soignant est un véritable crime contre l'humanité"