La story Fatouma : les traumatismes d’une enfant qui n’a connu que la guerre - UOSSM FRANCE

La story Fatouma : les traumatismes d’une enfant qui n’a connu que la guerre

Banniere_NB_Fatouma.png

Fatouma, 11 ans, comme une génération entière d’enfants en Syrie, a grandi en ne connaissant que la violence, la pauvreté, la sous-alimentation et le manque d’accès aux services de base comme l’eau, les soins de santé et l’éducation. Difficultés scolaires, troubles de la marche et de l’équilibre, manque de confiance en soi, Fatouma souffre des conséquences dévastatrices d’une guerre qu’elle n’a pas choisie. Heureusement, elle a croisé sur son chemin les équipes de soutien psychologique de notre centre Al-Bara, dans la région d'Idleb, qui ont fait de sa protection et de son épanouissement, une priorité. Accompagnée par nos équipes, Fatouma a pris le chemin de la résilience. 

Pour éviter que les séquelles physiques et psychologiques de ce conflit marquent le restant de sa vie, l’UOSSM a donné l’opportunité à Fatouma de retrouver une vie saine pleine de sens et de joie. Suite à plusieurs activités de soutien mental, psychosocial et scolaire, Fatouma a appris à lire et écrire et a pu reprendre le chemin de l’école en toute confiance.

La guerre nuit au développement physique et psychique harmonieux des plus jeunes. Elle les empêche de vivre leur condition d’enfant et les prive des éléments qui devraient participer à leur développement. C’est pourquoi, dans nos centres, comme nos équipes l’ont fait pour Fatouma, l’UOSSM s’engage à subvenir aux besoins de ces enfants. Ensemble, nous pouvons changer leur vie !

FAITES UN DON, SAUVEZ DES VIES ! <

Découvrez toutes nos stories ici.