La story Hajj Khalaf : prendre soin d'une personne, c'est aussi prendre soin de sa famille - UOSSM FRANCE

La story Hajj Khalaf : prendre soin d'une personne, c'est aussi prendre soin de sa famille

Banniere_NB_(1).jpg

Fatigue inhabituelle, maux de tête, difficultés de mouvement, gonflement des pieds… Hajj Khalaf, 68 ans, subit les séquelles d’années de malmenage et de manque de soins. Après avoir fui les bombardements sur Hama, voilà 5 ans qu’il vit dans un camp de réfugiés au nord de la Syrie, où il lutte, malgré son âge et son état de santé, pour subvenir aux besoins de sa famille. Pour Hajj Khalaf, plus le choix, il était urgent de consulter avant que son état ne s’aggrave.

Mais dans les camps de réfugiés, comment avoir accès à des soins de santé ? Heureusement, l'UOSSM est là ! Direction Deir Hassan, dans notre centre de santé primaire, où il est reçu par le Dr Mostafa Jebran. Le diagnostic ne laisse aucun doute, il a tous les signes d’une hypertension artérielle et de diabète. Le Dr Jebran a précautionneusement prévu un traitement adapté au cas de Hajj Khalaf, impliquant un suivi régulier. Les résultats ne se font pas attendre ! Au cours de sa seconde visite, il montre déjà des signes encourageants : glycémie et pression artérielle de nouveau stables et amélioration générale de son état de santé. 

Hajj Khalaf est soulagé, grâce aux bons soins de l'UOSSM, il va pouvoir s'occuper dignement de sa famille encore de longues années.  

40610013_1869794796433240_866917051090862080_o.jpg 40748522_1869794886433231_5035851740130312192_o.jpg

-

> JE FAIS UN DON, JE SAUVE DES VIES <