Rayane, une enfant syrienne miraculée, sauvée in extremis par les soignants de l’UOSSM

Rayane, une enfant syrienne miraculée, sauvée in extremis par les soignants de l’UOSSM

Banniere_NB_stroy_Rayane.png

Se promener en famille, jouer dans les parcs, loin du fracas de la guerre, quel enfant dans le monde n’en a pas envie ? Pour Rayane et malgré la menace omniprésente en Syrie, l’envie est là. Au milieu des champs de ruines, avec ses frères et sœurs, un après-midi de novembre, elle s’amuse innocemment. Jusqu’à ce que la réalité les rattrape et que des bombardements s’abattent sur leur quartier. La vie de Rayane bascule. Les bombardements tuent sa sœur et touchent gravement son frère. Au milieu des gravas, la vie de Rayane ne tient qu’à un fil.  C'est à ce moment-là, qu'elle rencontre sur sa route le Dr Modhar Abdallah, kinésithérapeute de l'UOSSM.

Blessée à la hanche, à la tête, aux pieds, le bras arraché, les chances sont faibles et alors qu’elle est transportée à l’hôpital, on annonce déjà le pire à son père. Quelle ne sera pas sa joie lorsque les équipes de l’UOSSM viendront lui annoncer que, grâce à leurs interventions, la vie de Rayane n’est plus en danger. Aujourd’hui pour Rayane, un long chemin est encore à parcourir et pour l’accompagner dans chaque étape de sa guérison, elle peut compter sur ses parents et sur les équipes de rééducation de l’UOSSM dans le centre médical de Reyhanli. Depuis son ouverture, 556 personnes y ont bénéficié de 5 034 consultations.

Miraculée, sauvée in extremis par les soignants de l’UOSSM, Rayane témoigne. 

Malgré la guerre, l'espoir est bien réel. La petite Rayane en est la preuve ! Pour aider ces enfants à retrouver l’espoir et la joie dont ils ont tant besoin pour grandir, faites un don. 

FAITES UN DON, SAUVEZ DES VIES ! <

Découvrez toutes nos stories ici.