Retour sur l’année 2017 : l’UOSSM au cœur de l’action en Syrie et au Bangladesh - UOSSM FRANCE

Retour sur l’année 2017 : l’UOSSM au cœur de l’action en Syrie et au Bangladesh

Banniere_NB_retrospective2017.png

2017 fut une année intense, au cours de laquelle l'UOSSM s'est plus que jamais impliquée au cœur de l'urgence et du développement médical en Syrie, mais aussi, et pour la première fois, auprès des Rohingyas au Bangladesh. Cette année a aussi été marquée par des grands événements et campagnes pour dénoncer la catastrophe humanitaire d’une ampleur incroyable qui se produit chaque jour en Syrie, comme au Bangladesh. Autant de projets qui ont pu naître grâce au soutien et à la mobilisation de nos donateurs. 

L’année 2017 en chiffres :

  • Plus de 2 000 employés en Syrie.
  • Environ 25 M $ investis dans nos programmes (hôpitaux et traumatismes, santé mentale, soins de santé primaire, formation, recherche).
  • Le soutien de 120 hôpitaux, de plus de 200 centres médicaux, 25 ambulances et 6 unités d'urgence.
  • 1 259 113 bénéficiaires de nos cliniques mobiles et plus de 3,5 millions de bénéficiaires depuis 2012.
  • 30 000 bénéficiaires de nos centres santé mentale en Syrie et en Turquie.
  • 17 000 interventions chirurgicales dispensées et 72 000 personnes prises en charge dans notre hôpital Bab Al-Hawa, le plus grand au nord de la Syrie.

ENTENDREZ-VOUS L’APPEL DE LA GHOUTA ? GRANDE CAMPAGNE DE MOBILISATION DE L'UOSSM

Banniere_NB_Ghouta.png

Dans la Ghouta orientale, cette région de la banlieue Est de Damas en Syrie, 370 000 habitants dont près de 95 000 enfants, vivent piégés dans 30km2. Depuis le 14 novembre, la région connaît une escalade de la violence. Sous le feu quotidien des bombardements, des centaines de morts et de blessés afflux dans les hôpitaux submergés qui manquent de tout. Le siège encercle les populations dans un désastre humanitaire. L’histoire macabre d’Alep Est, l’an dernier, se répète aujourd’hui à la Ghouta. Face à l’urgence de la situation, l’UOSSM s’est mobilisé et a lancé une grande campagne de mobilisation « Urgence Ghouta. L'objectif, collecter des fonds pour soutenir les médecins et hôpitaux qui soignent jour et nuit les malades et les victimes du conflit à la Ghouta et prendre en charge les enfants malnutris, premières victimes du siège qui enclave la région depuis maintenant 5 ans.

> En savoir plus sur la campagne <

PREMIER GRAND DÎNER DE GALA CARITATIF AU PROFIT DE NOS ACTIONS MÉDICALES EN SYRIE

Cover_Event_Facebook_UOSSM_ok_moins_haut.jpg

Le 25 novembre, l’UOSSM a organisé son premier grand dîner de gala caritatif au profit de nos actions médicales en Syrie auprès des médecins, des hôpitaux, des victimes du conflit en Syrie. Pour mobiliser et collecter des fonds, nous avons accueilli les participants dans les prestigieux salons Vianey, où leur a été servi un repas gastronomique réalisé par l'excellent chef syrien Mohammad Elkhaldy. Une belle soirée, animée par la talentueuse Samira Ibrahim, pour faire rayonner la solidarité et l'espoir en Syrie en présence de nombreuses personnalités : Kamel Le Magicien, Awa Ly ou encore Hamam Khairy. Un beau spectacle pour une belle cause. 

> Revivez l'événement en images <

MISSION HUMANITAIRE INÉDITE DES MÉDECINS DE L'UOSSM AUPRÈS DES RÉFUGIÉS ROHINGYAS AU BANGLADESH

Depuis août 2017, environ 600 000 femmes, hommes et enfants Rohingyas sont passés au Bangladesh pour fuir les violences au Myanmar, formant la plus grande concentration de réfugiés au monde. Face à l’ampleur de la catastrophe humanitaire et sanitaire qui touche le pays, les médecins de l'UOSSM, Ziad Alissa, Raphaël Pitti et Zouhair Lahna, ainsi que par les médecins anglais David Nott de The David Nott Foundation et Mounir Hakimi de Syria Relief, membres de l'UOSSM, se sont mobilisés et se sont rendus à Cox Bazar, du 18 au 22 novembre, pour apporter aide et secours à ces populations privées d'accès aux soins.

Banniere_NB_mission_Bangla.jpg

> Retour en images sur la mission <

DOCTORS IN DANGER : HOMMAGE AUX SOIGNANTS TUÉS EN SYRIE

Banniere_NB_doctorsindanger.png

L'UOSSM a lancé une campagne de mobilisation exceptionnelle Doctors in Danger le 21 septembre pour rendre hommage aux soignants en Syrie et condamner le ciblage des hôpitaux et du personnel médical. Dans le cadre de cette campagne, nous avons organisé le 28 septembre, sur le parvis de l’Hôtel de Ville de la mairie de Paris, un grand événement pour commémorer ensemble le travail des 732 soignants tués en Syrie, qui ont donné leur vie pour sauver celle des autres. Au programme : invités spéciaux, concerts (Souad Massi, Narimène Bey, Refugees of Rap,  Jundi Majhul) et ateliers (film de réalité virtuelle) ont rythmé cette journée.

Rendre hommage à ces soignants, ces héros des temps modernes, prêts à risquer leurs vies tandis qu’ils auraient pu s’enfuir loin des bombes, est notre devoir en tant qu’organisation humanitaire médicale. Nous l’avons fait en honorant leurs noms et leur mémoire au cours de cet événement, mais aussi en appelant la communauté internationale à se mobiliser. Le Pr. Raphaël Pitti, responsable formation à l’UOSSM France, a lancé une pétition à l’échelle mondiale sur change.org, afin d’interpeller le président de la République française, Emmanuel Macron et les membres du Conseil de sécurité de l’ONU sur les graves violations du droit humanitaire international en Syrie.

> En savoir plus sur la campagne <

L'UOSSM SUR LE PARVIS DE L'HÔTEL DE VILLE DE PARIS LE 28 JUIN 2017

MERCI_VISUEL_-_Copie.png

L’occasion pour les visiteurs de venir échanger avec nos équipes sur la crise humanitaire et sanitaire en Syrie et nos actions médicales sur le Parvis de l'Hôtel de Ville de la Mairie de Paris. Mais aussi de visionner en exclusivité notre film de réalité virtuelle à 360° en immersion dans notre hôpital Bab Al-Hawa au cœur de la Syrie. Une expérience en totale immersion pour suivre la journée d'un médecin sous les bombes.

> Toutes les photos de l'événement <

SECONDE ÉDITION DE NOTRE RENCONTRE "WHAT'S UP DOC FOR SYRIA ?"

COVER_FACEBOOK_UOSSM_web_OK.jpg

Après un mois d'avril 2017 particulièrement dévastateur avec plus de 25 attaques recensées contre les hôpitaux et centres de santé en Syrie, l'UOSSM a tiré la sonnette d'alarme face à ces crimes de guerre à l'occasion de la seconde édition de notre rencontre « What’s up doc’ for Syria ? #2 », organisée le 23 mai 2017. Cette rencontre particulièrement enrichissante s'est déroulée en deux parties : 

  1. L'occasion d'un live inédit du Dr Zineb en Syrie, bras droit du Dr Zouhair Lahna, qui ont tous deux témoigné de la dernière formation qu'ils ont effectué auprès des sages-femmes et gynécologues en Syrie. L'UOSSM a également eu l'honneur d'accueillir le Dr Françoise Sivignon, présidente de Médecins du Monde qui a rappelé à quel point les femmes sont particulièrement exposées dans les situations de guerre. 
  2. Les Dr Raphaël Pitti et Ziad Alissaont livré, en deuxième partie de soirée, un témoignage très poignant sur leurs derniers voyages en Syrie : l'un en avril 2017 suite aux attaques chimiques de Khan Sheikhoun, le second, en mai 2017, pour l'inauguration du nouveau centre de formation de l'UOSSM dans le Nord-Est de la Syrie. 

> Retour sur la seconde édition du What's up Doc for Syria ? <

MISSIONS HUMANITAIRES EN SYRIE ET FORMATIONS DU PERSONNEL SOIGNANTS

Banniere_NB_medecins_uossm.png

Face à l’ampleur des attaques chimiques massives au gaz neurotoxique du 4 avril 2017 dans le village de Khan Cheikhoun, au sud de la région d'Idleb, l’UOSSM a réagi très rapidement en accompagnant l'acheminement d'un convoi de médicaments contre les armes chimiques et par la mise en place d'une formation à destination du personnel médical. En collaboration avec le ministère des Affaires étrangères, l’UOSSM a fait parvenir 500 kilogrammes de médicaments d’urgence, destinés à la lutte contre les effets des armes chimiques, ainsi que des combinaisons de protection. Les équipes de médecins en France dont le Pr Raphaël Pitti, administrateur et responsable formation et le Dr Ziad Alissa, président de l’UOSSM France ont accompagné l’acheminement du convoi. Sur place, ils ont pris en charge la formation des équipes médicales et paramédicales dans le nord de la Syrie pour la décontamination et la prise en charge des victimes des armes chimiques.

> En savoir plus sur la mission humanitaire de Khan Cheikhoun <

SYRIA SOLAR, UN PROJET NOVATEUR POUR FOURNIR DE L'ÉNERGIE SOLAIRE AUX HÔPITAUX ET SAUVER DES VIES EN SYRIE

syria_solar_cover_NB.jpg

L’UOSSM a lancé le projet « Syria Solar » le 29 mai 2017. Le programme pilote, le premier du genre en Syrie, a été conçu pour assurer la stabilité électrique des hôpitaux dans le pays. Après six ans de conflit, la majeure partie du réseau électrique en Syrie a été détruite rendant les hôpitaux dépendants aux générateurs diesel. Les pénuries fréquentes de carburant ont mis en péril la vie des patients et ont provoqué une inflation des prix. Face à ce défi, l’UOSSM a installé au sein de son hôpital principal dans le Nord de la Syrie, 480 panneaux solaires photovoltaïques capables de produire 127 kWp de courant continu, 288 batteries capables de stocker 720kWh de puissance électrique et des systèmes de contrôle de données avancés. 

> Découvrez le projet Syria Solar <

L'UOSSM au salon RAMF 2017

3460b566-74e4-45ed-990f-72f2985894a0.png

Plus de 1000 visiteurs sont venus nous rencontrer sur notre stand de l'UOSSM lors de la RAMF 2017. Ils ont pu participer à une session d'initiation aux premiers secours, visionner notre film d'immersion de réalité virtuelle dans notre hôpital Bab Al-Hawa, visiter notre reconstitution d'une unité de soins d'urgence, déguster l'une des délicieuses pâtisseries syriennes du Chef Elkhaldy ou encore fait profiter à leurs enfants du parcours ludique et pédagogique Kid's Doctors. Retrouvez-nous en 2018 !

Pour continuer de soutenir les actions de l'UOSSM en 2018 :