Story Mourad : survivant du siège d'Alep - UOSSM FRANCE

Story Mourad : survivant du siège d'Alep

Banniere_NB_story_mourad.png

Mourad est né pendant le siège d’Alep, à cause duquel il est tombé dans la malnutrition aiguë sévère. Sa famille, très pauvre, n'avait plus les moyens d'acheter à boire et à manger. A la fin du blocus, ils ont été évacués vers Qourqania. L’état de Mourad ne cessait de s’aggraver. Un pédiatre l’a renvoyé vers Fatima, une experte en nutrition, formée par l’UOSSM, qui a découvert le petit garçon dans un état grave. Découvrez son histoire. 

L'UOSSM AU CŒUR DE L'ACTION CONTRE LA MALNUTRITION

Le programme de sécurité alimentaire développé par l’UOSSM depuis 2016 est donc indispensable pour maintenir la malnutrition sous contrôle. Notre objectif, faire en sorte que chaque hôpital et centre de santé dispose d’un service de prévention et de prise en charge de la malnutrition. En collaboration avec l’UNICEF et l’OMS, nos programmes ont été pensés pour sensibiliser, dépister et prévenir les cas de sous-nutrition parmi les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes ou celles qui allaitent afin de leur administrer un traitement nutritionnel adapté. Nos services de nutrition sont déployés à travers tout le pays grâce 23 centres de santé, 23 médecins et 200 agents de santé.

L’UOSSM est présente sur le terrain pour répondre aux urgences liées à la malnutrition, mais aussi afin de les prévenir. Il est possible de prévenir la sous-nutrition pendant la période des mille premiers jours de vie, qui vont du début de la grossesse, au second anniversaire de l’enfant.

"Pour tous les enfants reçus dans notre centre, ainsi que pour ceux repérés sur le terrain par nos agents de santé, nous utilisons le bracelet brachial pour mesurer leur bras. Si nous repérons des cas de malnutrition, nous les renvoyons vers un médecin spécialiste, afin qu’ils reçoivent un traitement et que leur état soit suivi." Imane, technicienne en nutrition de l'UOSSM

COMMENT AGIR ?

Faire un don pour la :

  • Prise en charge médicale d'un enfant malnutri
  • Distribution de micronutriments aux enfants de 6 mois à 5 ans
  • Sensibilisation des populations les plus vulnérables à la nutrition
  • Formation d'un soignant à la prise en charge de la la malnutrition
Mobilisation sur les réseaux avec les hashtags :
#CeBraceletSauveDesVies
#StopFaimInvisibleSyrie 
Bouton_don.png