À tous les enfants d'Idleb

Ils s'appellent Riham, Rahma, Wissam, Zein, Shahad, Mahmoud, Ahmed, Rana, Khalid, Suleiman, Ibrahim... Ils ont été tués à Idleb dans les bombardements d'une violence inouïe qui s'abattent sur la région depuis avril 2019. Et n'auront finalement connu que la guerre... Plus d'1 millions d'enfants vivent dans la province d'Idleb en Syrie, bombardée quotidiennement depuis 3 mois. Il est temps d'agir !  Lire plus

Soignants en Syrie, ces héros que le monde ignore ?

Par le Pr Raphaël Pitti - Depuis le mois d’avril 2019 à Idleb, 47 structures médicales ont été détruites. 47 structures ! C’est toujours le même schéma depuis 2012… Moi-même, dans le premier hôpital où je me suis rendu à Al-Dana, dans la région d’Idleb, au troisième jour, l’hôpital était bombardé. De même lorsque je suis allé à Al-Bab, au nord-est d’Alep, en 2012, l’hôpital de la ville était déjà sous le feu des bombes. Lire plus

Vite, demandons la mise en place immédiate d'une "NO FLY ZONE" sur Idleb

Il est temps de dire stop au massacre qui se déroule sous nos yeux dans la province d'Idleb. Les images qui nous parviennent sont terrifiantes ! Des raids aériens et des bombardements, qui frappent sans distinction de cibles, des corps d'enfants, de femmes et d'hommes s'amoncellent sous les décombres. Une situation qui a atteint son paroxysme ce lundi avec le bombardement du marché de Maarat Al-Nouman qui a fait des dizaines de morts. Lire plus

Des cliniques mobiles dentaires pour les réfugiés en Syrie et en Irak

Ils sont des millions, déplacés internes chassés par les bombardements et la violence des combats , venus d’Alep, de la Ghouta, de Deraa, de Raqqa ils vivent depuis des années dans des camps, dans la précarité et dépendants de l’aide humanitaire. Aidez-nous à leur apporter un accès aux soins complets et digne !  Les maladies et l'hygiène bucco-dentaires sont souvent négligés en zone de guerre alors qu’ils sont aggravés par la malnutrition (alimentation peu diversifiée, riche en sucres et manque d’oligo-éléments comme le fluor).  Lire plus

A Maarat Al Nouman, des civils sont tués délibérément et impunément

Lundi 22 juillet, 8h35. Un lundi ensoleillé en Syrie. On se précipite aux étals multicolores du marché, où les odeurs se mêlent. Sur la place de la ville de Maarat Al Nouman, dans le province d'Idleb, le brouhaha s'élève. On négocie, on crie, on se fraie un chemin dans ce marché bondé. Mais soudain, tout s'arrête. Un vacarme retentissant vient du ciel. Et les bombes tombent.  Lire plus

La story Bader : les équipes de Bab Al-Hawa à la rescousse

Bader est arrivé à l'hôpital de Bab Al-Hawa de l'UOSSM, dans un état critique. Il souffrait d'une fistule gastro-intestinale, due à une opération chirurgicale effectuée quelques jours auparavant, dans un autre hôpital de la région. Entre 85% et 90% des fistules gastro-intestinales surviennent suite à une intervention, cela arrive malheureusement souvent, mais face au cas de Bader, les soignants de cet hôpital se sont retrouvés démunis.  Lire plus

La story Mustapha & Mohamed : portraits de deux destins menacés

En ce moment, tandis que nous vous écrivons ces lignes, les bombardements continuent dans la région d’Idleb et de Hama. Chaque jour, des centaines de vies d'enfants sont brisées dans le nord de la Syrie. Une fois de plus, dans ce conflit qui dure depuis huit ans, les grandes victimes sont les civils innocents, comme Mustapha et Mohamed. Lire plus