Iman, victime du froid et de la guerre

En Syrie, des familles meurent de froid sous les tentes, les hôpitaux sont détruits par les bombardements, les soignants sonnent l’alerte. Les personnes déplacées, dont la moitié sont des enfants, se réfugient dans des tentes boueuses près de la frontière turque et font face à des températures glaciales. Il y a un véritable manque d’équipements médicaux, de médicaments et de structures de santé pour apporter des soins adéquats à ces déplacés. Lire plus

« L'humanité meurt en Syrie. » Osama Al-Hussein, coordinateur des programmes médicaux et humanitaires de l’UOSSM

"Nous sommes au 21ème siècle, et l'humanité meurt en Syrie. Personne ne peut réellement décrire ce qui se joue ici, c'est juste catastrophique. Les gens sont désemparés, ils se sentent perdus où qu'ils aillent. C'est la misère qui s'abat sur ces camps." Oussama Alhussein, coordinateur médical UOSSM dans le camp d'Atme interviewé par Konbini news. Lire plus

Idleb, ou le chaos humanitaire : le plaidoyer de l'UOSSM pour Idleb

Plus de 900 000 personnes ont été forcées de fuir en masse leurs habitations depuis le début de l'année, errant sur des centaines de kilomètres à travers la Syrie. C’est le plus large mouvement de populations au 21ème siècle. Près de 80% des déplacés sont des femmes et des enfants. Depuis des mois, les images se répètent et se ressemblent inlassablement : une route bondée de voitures et de camions, transportant des dizaines de milliers de familles n’ayant nulle part où aller.  Lire plus

La story Omar : soigner l'esprit, guérir le corps

Le jeune Omar a été blessé par l'explosion d'une voiture dans la ville d'Al-Bab, au nord-est d'Alep, en Syrie. L'attaque a été fatale : Omar a été amputé des deux jambes et a perdu en parti son audition. En Syrie, trouver un accompagnement adéquat dans ce genre de situation, rélève bien souvent du défi. Les structures médicales sont fermées par manque de moyens ou détruites par les bombardements. Imaginez sa détresse et son impuissance.  Lire plus

Retour sur les événements qui ont marqué l'UOSSM en 2019

L'année 2019 s'est terminée. L'occasion pour nous de revenir sur les événements marquants. Bombardements, inondations, ouvertures de centres, formations, conférences : cap sur les moments clés, bons ou mauvais, qui ont fait l’année 2019. Lire plus

L'UOSSM affrète un convoi humanitaire médical pour les déplacés d'Idleb

Face au désastre humanitaire et la violence des combats dans la province d'Idleb, l'UOSSM a envoyé un convoi humanitaire médical au départ de Paris le vendredi 24 janvier. L'UOSSM a affrété un camion pour acheminer du matériel médical et des médicaments en direction des structures médicales de l'UOSSM en Syrie, auprès des déplacés d'Idleb. Lire plus

Éduquer à la santé, le nouvel objectif de l'UOSSM lancé en 2019

Face au niveau élevé de maladies transmissibles (tels que la gale, les maladies transmises par l’eau) ; de malnutrition ; de problèmes de santé mentale et des problèmes liés à l'hygiène (poux) auxquelles sont exposés les enfants de la région d'Idleb, beaucoup de parents préfèrent ne pas envoyer leurs enfants à l’école. C'est pourquoi, en 2019, l'UOSSM a lancé le projet « La santé à l'école ». Après que deux projets pilotes aient eu lieu à Ariha et Harem sur 105 écoles, en coordination avec les Directorats de la Santé et de l’Education d’Idleb, l'ambition de l'UOSSM est de l'étendre à d'autres régions de Syrie.  Lire plus