Retour sur l’année 2017 : l’UOSSM au cœur de l’action en Syrie et au Bangladesh

2017 fut une année intense, au cours de laquelle l'UOSSM s'est plus que jamais impliquée au cœur de l'urgence et du développement médical en Syrie, mais aussi, et pour la première fois, auprès des Rohingyas au Bangladesh. Cette année a aussi été marquée par des grands événements et campagnes pour dénoncer la catastrophe humanitaire d’une ampleur incroyable qui se produit chaque jour en Syrie, comme au Bangladesh. Autant de projets qui ont pu naître grâce au soutien et à la mobilisation de nos donateurs.  Lire plus

Rapport annuel sur les plus graves violations des droits de l'homme en Syrie en 2017 - Un peuple déplacé et un état en ruines

The Annual Report for Most Notable Violations of Human Rights in Syria in 2017 - A Displaced People and a State left in Ruins, publié le 26 janvier 2018 par le SNHR, Syrian Network for Human Rights, documente toutes les violations commises en Syrie en 2017 afin que leurs auteurs soient tenus responsables de leurs actes et que soit garantit les droits des victimes. Lire plus

#HealthSyriaEvent, bilan de l'UOSSM sur la gouvernance de santé en Syrie

Le mardi 23 janvier à Gazientep, en Turquie, a eu lieu une rencontre institutionnelle exceptionnelle entre l’UOSSM et ses partenaires, dont l’OMS, Organisation mondiale de la Santé, afin de faire le bilan sur nos actions médicales et échanger autour des questions de gouvernance de santé en Syrie. Lire plus

18 établissements médicaux attaqués en Syrie depuis le 26 décembre !

Au moins 18 établissements médicaux ont été attaqués depuis le 26 décembre, majoritairement par des raids aériens. Depuis le début de l’année 2018, 5 soignants ont été tués et plus de 20 ont été mutilés et blessés. Ces deux dernières semaines, des armes chimiques (chlore et phosphore blanc) ont été utilisées à la Ghouta Orientale, Idleb et Hama. Cela doit s'arrêter ! Lire plus

Une fin d'année sous les bombes pour Moheddine

Cette année, pour les fêtes de fin d'année, pas de feux d'artifice pour Moheddine, mais le bruit incessant des bombardements sur la Ghouta... Sauvé grâce au formidable travail des soignants de l’UOSSM, Moheddine témoigne.  Lire plus

L’UOSSM en soutien à Karim, enfant syrien de 2 mois qui a perdu un œil et sa mère à la Ghouta

Le 19 octobre 2017, le petit Karim Abdel Rahman, âgé de 40 jours, est victime d’une attaque sur la Ghouta orientale alors qu’il se trouvait avec sa mère sur le marché populaire de Beit Siy. Sa mère est tuée sur le coup et l’enfant subi de graves dommages au crâne, il perd un œil. Karim sort de l’hôpital le 11 novembre 2017, après de nombreuses interventions chirurgicales dans divers hôpitaux de la région. Lire plus

Le désastre humanitaire à la Ghouta en chiffres

La Ghouta orientale, assiégée par le régime syrien depuis 2013, reçoit l’aide humanitaire au compte-goutte. Dans cette zone pourtant de « désescalade », on dénombre des centaines de morts dû aux bombardements, à la malnutrition, au manque d’accès aux soins conséquences du siège sur la région. Lire plus