En route pour l'école : des vélos pour pouvoir aller en cours !

En cette rentrée des classes, nous souhaitons nous mobiliser pour une cause importante à nos yeux : l'accès à l'éducation pour tous, partout. L'UOSSM, grâce à l'UOSSM Suisse, a déjà également entrepris un important projet éducatif en faveur des personnes déplacées dans le nord-ouest de la Syrie. Il comprend une école, un jardin d'enfants et un centre d'éducation complémentaire (pour la formation des enseignants et autres formations pour les étudiants).La création de ces écoles a permis à ces enfants, piégés dans ce terrible conflit, l'accès au droit humain fondamental à l'éducation et l'espoir d'un avenir meilleur. Lire plus

Quand la vie de Hamza a basculé

En partant de chez lui ce matin-là, Hamza ne pouvait imaginer qu’il ne reviendrait pas de sitôt chez lui. Frappée par le destin sur une petite route en Syrie, le jeune garçon a survécu de justesse à un grave accident de voiture. Mais il ne s'en est pas sorti indemne, et souffre de nombreuses séquelles, allant du trouble du langage, à une paralysie partielle. Hamza a été transporté d’urgence à l’hôpital Bab Al-Hawa, le plus grand hôpital du nord de la Syrie, ouvert par l'UOSSM en 2013. Il était dans un état critique et devait être opéré de toute urgence.  Lire plus

La menace de la COVID plane sur le Yémen dévasté

Alors que la COVID-19 menace de se propager à grande vitesse au Yémen, l’UOSSM a décidé d’accélérer son action dans le pays, ravagé par la plus grande crise humanitaire au monde, selon l’ONU. L’émergence de la COVID-19 serait une véritable catastrophe dans ce pays, où 14 millions de personnes sont en insécurité alimentaire et où les maladies infectieuses font déjà des ravages. Les cinq années de conflit ont conduit à la destruction généralisée des établissements de santé, et des systèmes d'assainissement. 23 0000 personnes sont décédées, principalement à cause du manque d'eau potable, de nourriture et de services de santé.   Lire plus

Premier médecin décédé de la COVID-19 dans le nord-ouest de la Syrie

C’est avec une grande tristesse que nous apprenions, le 10 septembre dernier, le décès du Dr Adnan Al-Jasem, premier médecin dans le nord de la Syrie à succomber de la COVID-19. Ce médecin anesthésiste-réanimateur de l'hôpital d'Al-Farabi à Al-Bab, dans la région d'Alep, avait fui les bombardements à Deir Ezzor et participait depuis plusieurs années à la prise en charge de nombreux blessés de guerre. Il avait intégré récemment le service COVID de l'hôpital à Al-Bab. Il avait 58 ans. Lire plus

La story Mohamed : privé de soins, privé d’école

Mohamed souffre de dystrophie musculaire, caractérisée par une faiblesse et une dégénérescence musculaire progressive. Il ne peut pas se déplacer seul, et est condamné à rester enfermé toute la journée. Pour lui pas d'école, pas de sorties avec des amis, pas de balades, mais de longues journées à la maison... Privé de fauteuil roulant, car sa famille n'en a malheureusement pas les moyens, la vie de Mohamed est très difficile.  Lire plus

COVID-19 en Syrie : une course contre la montre 

Dès les premiers cas de COVID-19, l'UOSSM a mis sur pied plusieurs mesures de lutte contre l'épidémie dans le nord de la Syrie, dont une formation spécifique pour l'équipe médicale, qui a bénéficié à plusieurs soignants de la région. 13 centres et unités spéciales ont également été préparés afin d'effectuer le dépistage et le traitement des cas suspects. Des tests PCR sont réalisés dès que les patients présentent des symptômes. Lire plus

Actualités UOSSM | Août 2020

Chaque mois, découvrez l’actualité de l'UOSSM, les témoignages de nos médecins ou patients sur le terrain, des reportages photos et vidéos, des invitations à nos événements, etc. Si vous souhaitez recevoir ces informations par email, inscrivez-vous à notre newsletter en bas de cette page. Lire plus