Les deux explosions successives sur le port de Beyrouth du 4 août dernier, ont laissé la ville et ses habitants en état de ruine. L’UOSSM a décidé de se porter solidaire. Présente au Liban depuis plusieurs années, l’UOSSM s’est alliée à son partenaire local MAPs (Multi Aid Programs) pour la mise en place d’un fond médical d’urgence.

 

Du 19 au 23 octobre, le Pr Raphael Pitti se rendra à Beyrouth et sur la plaine de Bekaa où se trouve les réfugiés syriens pour une opération humanitaire et médicale auprès des sinistrés et des populations. A cette occasion, l’UOSSM lance un nouvel appel à dons pour le Liban afin de pérenniser nos actions face à une catastrophe humanitaire qui est malheureusement partie pour durer. 

Les populations doivent choisir entre se nourrir ou se soigner.

 

Lors des explosions, plus de 200 personnes sont décédées, plus 6 000 autres ont été blessées et 300 000 personnes ont été déplacées La réserve céréalière du pays a été détruite. Les dommages infrastructurels et psychologiques subis sont immenses.

Une catastrophe pour un pays déjà lourdement touché par une crise économique et des guerres successives. La famine qui sévissait déjà, va s'aggraver. Selon le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, 50% des Libanais et 75% des Syriens craignent de ne pas avoir assez à manger. Par ailleurs, le 20 août, le Liban signale une énorme augmentation des cas de COVID-19, alors même que le pays a une capacité limitée pour traiter les plus malades.

“Au Liban, à la situation déjà instable politiquement et économiquement, vient s’ajouter la catastrophe de l’explosion. Aujourd’hui, les populations doivent choisir entre se nourrir ou se soigner. Nous avons donc décidé d’accompagner les populations libanaises et réfugiées syriennes à la prise en charge des pathologies chroniques et des soins de prévention contre la COVID-19 qui sévit toujours.”
Pr Raphaël Pitti

 

Des premières actions médicales et humanitaires menées au Liban 

 

Soins de santé Liban - Notre partenaire Maps

Copyright : Maps (MultiAid Programs) 

Dans le cadre du projet Liban 2020, soutenu par l’UOSSM, deux hôpitaux impactés par l’explosion ont reçu très rapidement une aide financière en direction des soignants et 4 écoles ont aussi reçu un soutien financier pour un total de 40 000 €. 
En collaboration avec l'association locale MAPs, l'UOSSM participe au soutien des familles, libanaises et réfugiées syriennes, les plus démunies, et contribue à combler le vide humanitaire constaté dans le pays. 

 

Des kits d'hygiène pour lutter contre la COVID-19 vont être distribués à 1 100 familles, et 400 personnes vont bénéficier de médicamments pour la prise en charge de leurs blessures et maladies chroniques. Les kits comprendront : désinfectant pour les mains, liquide vaisselle, savon, shampoing, eau de Javel, antibactérien, stérilisateur, nettoyant pour sols.

 

Ce soutien d'urgence médicale va ainsi être apporté à 1 500 familles soit environ 7 500 personnes au total, vivant sous le seuil de pauvreté et directement touchées par l'explosion, et qui n'ont pas reçu le soutien d'autres ONG.
Notre partenaire local est l'association Multi Aid Programs (MAPs), une organisation humanitaire syrienne opérant au Liban depuis 2013, et agissant dans le domaine de l'éducation, de la nutrition et de la santé. 
Le Pr Raphaël Pitti et les équipes de l’UOSSM se rendront du 19 au 23 octobre au Liban pour assurer la distribution de l’aide médicale auprès des bénéficiaires et se rendre compte des besoins les plus urgents des sinistrés et populations impactées suite à l'explosion. Vous pourrez suivre sur nos réseaux sociaux le déroulé de nos actions durant ce voyage au Liban notamment à Beyrouth et dans la plaine de Bekaa dans les camps de réfugiés syriens.

 

Mobilisation pour un fond d'urgence médicale 

 

Face à cette catastrophe humanitaire qui ravage le Liban, l’UOSSM a choisi de pérenniser son action en lançant un nouvel appel à dons pour le fond d’urgence médicale Urgence Liban.
Les fonds récoltés permettront de : 
  • Assurer la continuité des soins et des traitements aux populations les plus vulnérables impactées par l’explosion du 4 août avec la distribution des médicaments.
  • Prévenir la propagation de la COVID-19 avec la distribution de kits d’hygiène aux populations les plus démunies.
  • Financer la mise en place de la supermarket initiative, épicerie solidaire chargée de la distribution de colis alimentaire pour assurer la sécurité alimentaire des populations qui n’ont plus les moyens de se nourrir (soutenu par l’UOSSM Grand Est dans le cadre du projet Liban 2020).

 

40 euros : Prise en charge des blessures et des maladies chroniques pour 5 personnes

95 euros : Distribution de kits d’hygiène à 10 familles 

> FAITES UN DON <

 

Actions humanitaires dans les camps de réfugiés Liban - Partenaire Maps

Copyright : Maps (MultiAid Programs)

L’UOSSM au Liban

Le Liban a accueilli de nombreux réfugiés syriens et a permis à l'UOSSM de mener ses actions sur le terrain depuis plusieurs années : ​​​

• Formation des soignants aux techniques de médecine de guerre par le Docteur Ziad Alissa et le Professeur Raphaël Pitti.

• Mise en place et gestion d'un centre de soutien psychologique.

• Soutien et financement de plusieurs hôpitaux pour la prise en charge des blessés civils et des réfugiés de guerre. 

• Soutien et financement d’un centre de santé primaire à Tripoli​​​​​​.

Ensemble, agissons pour venir en aide au Liban

>> PARTICIPEZ AU FOND D'URGENCE MÉDICALE POUR LE LIBAN <<