A la découverte de la banque de sang soutenue par l'UOSSM France

Thalassémie, hémophilie, leucémie... L'accès aux soins pour la population syrienne victime de pathologies nécessitant des transfusions sanguines est  désastreux compte tenu des systèmes de santé actuels. La banque de sang de Raqqa, soutenue par l'UOSSM France, est la seule disponible dans la région garantissant un accès aux soins gracieux. Lire plus

Diabète en Syrie : un fléau répandu mais un accès difficile aux soins

Hussein, 55 ans, vit dans le nord de la Syrie et souffre de diabète et d’hypertension artérielle. Grâce à nos agents de santé communautaires qui sillonnent le pays pour rencontrer les populations difficiles d’accès, Hussein a découvert qu’un centre de santé gratuit se trouvait proche de chez lui. Il est soigné dans le centre de santé primaire, dans la région de Raqqa. Les médecins sur place sont à l’écoute de ses besoins, et assurent un suivi efficace de l’évolution de son état de santé toutes les semaines. Lire plus

Attaque du 12 juin 2021 sur l'hôpital Al-Shifa dans la ville d'Afrin

2286. C'est la résolution votée depuis 2016 par le Conseil de Sécurité de l'ONU, visant à protéger le personnel de santé et les hôpitaux lors de conflits armés. Le 12 juin dernier,  l'hôpital Al-Shifa dans la ville d'Afrin a été pris pour cible. Cette attaque aérienne a entraîné la mort d'une vingtaine de personnes, dont 4 soignants. Les dégâts matériels ont entraîné l'arrêt immédiat du service hospitalier. Lire plus

Cliniques mobiles : une solution pour traiter les maladies chroniques en Syrie

Rhatona, 60 ans, vit dans le nord de la Syrie.Comme beaucoup de syriens et syriennes, Rhatona est victime d'un maux des plus communs, mais pourtant tant oublié dans un contexte de conflit et de destruction des systèmes de santé : celui des maladies chroniques. Lire plus

10 ans de conflit en Syrie : Rencontre avec le commissaire européen M. Lenarcic le 20 mai 2021

Le 15 mars 2021 marqua le triste dixième anniversaire du conflit en Syrie. Durant tout le mois de mars, nous avons alerté les autorités publiques quant à la dégradation de la situation sanitaire en Syrie. Nous avons adressé une lettre au Président de la République et à la Commission européenne co-signée avec Médecins du Monde et appuyée par le député européen Raphaël Glucksmann, et nous avons été entendus ! Le 20 mai prochain, l'UOSSM France se rendra à Bruxelles pour rencontrer le commissaire européen M. Lenarcic en charge de l'aide humanitaire et de la protection civile, afin de faire entendre les besoins humanitaires pour la Syrie. Lire plus

Famine en Syrie : un danger bien réel

En 2018, nous sonnions déjà l'alerte sur le fléau grandissant de la malnutrition, qui n'existait pas avant le conflit. A notre grand désespoir, 3 ans plus tard, loin de s'être améliorée, la situation n'a fait qu'empirer.  12,4 millions de syrien.nes sont aujourd'hui victimes d'insécurité alimentaire, soit 60% de la population. De nombreuses ONG dont l'UOSSM France alertent sur le risque d'une famine généralisée en Syrie dans les mois à venir. Lire plus

Thalassémie : un parcours du combattant pour se faire soigner en Syrie

Aussi connue sous le nom de la "maladie méditerranéenne", la thalassémie est une maladie héréditaire affectant la production d'hémoglobines provoquant des anémies plus ou moins sévères. Bien que l'escalade de la violence et l'urgence liées à la guerre tendent à s'estomper, les maladies chroniques sont quant à elles, toujours bien présentes.  L'UOSSM France soutient l'un des seuls centre de traitement de la thalassémie présent dans le nord de la Syrie. Lire plus