4 mois après le début des offensives, un bilan sanglant à Idleb

Le 29 avril 2019 marque le début de l’offensive sur Idleb. Depuis, les photos de corps sous les décombres, de bombardements destructeurs, les chiffres inhumains et les témoignages poignants, n’ont pas semblé faire changer les choses auprès de la communauté internationale. Lassitude ? Impuissance ? Ignorance ? La situation est extrêmement compliquée, mais ces 4 millions de civils méritent que notre attention se porte sur eux. Quatre mois après le début de l’offensive, qu’ont-ils subi ? Quels sont les dommages matériels et humains ? Quelle issue s’offre à eux ? Chronologie de quatre mois dans l’enfer d’Idleb.  Lire plus

Quand le soleil sauve des vies à Idleb

Le 29 mai 2017, l’UOSSM lançait le projet Syria Solar. 480 panneaux solaires photovoltaïques capables de produire 127 kWp de courant continu, afin d’assurer la stabilité électrique des hôpitaux dans le pays. Deux ans plus tard, nous sommes fiers d’annoncer le lancement d’un deuxième système d’énergie solaire dans le nord-ouest de la Syrie. Lire plus

À tous les enfants d'Idleb

Ils s'appellent Riham, Rahma, Wissam, Zein, Shahad, Mahmoud, Ahmed, Rana, Khalid, Suleiman, Ibrahim... Ils ont été tués à Idleb dans les bombardements d'une violence inouïe qui s'abattent sur la région depuis avril 2019. Et n'auront finalement connu que la guerre... Plus d'1 millions d'enfants vivent dans la province d'Idleb en Syrie, bombardée quotidiennement depuis 3 mois. Il est temps d'agir !  Lire plus

Soignants en Syrie, ces héros que le monde ignore ?

Par le Pr Raphaël Pitti - Depuis le mois d’avril 2019 à Idleb, 47 structures médicales ont été détruites. 47 structures ! C’est toujours le même schéma depuis 2012… Moi-même, dans le premier hôpital où je me suis rendu à Al-Dana, dans la région d’Idleb, au troisième jour, l’hôpital était bombardé. De même lorsque je suis allé à Al-Bab, au nord-est d’Alep, en 2012, l’hôpital de la ville était déjà sous le feu des bombes. Lire plus

Vite, demandons la mise en place immédiate d'une "NO FLY ZONE" sur Idleb

Il est temps de dire stop au massacre qui se déroule sous nos yeux dans la province d'Idleb. Les images qui nous parviennent sont terrifiantes ! Des raids aériens et des bombardements, qui frappent sans distinction de cibles, des corps d'enfants, de femmes et d'hommes s'amoncellent sous les décombres. Une situation qui a atteint son paroxysme ce lundi avec le bombardement du marché de Maarat Al-Nouman qui a fait des dizaines de morts. Lire plus

Des cliniques mobiles dentaires pour les réfugiés en Syrie et en Irak

Ils sont des millions, déplacés internes chassés par les bombardements et la violence des combats , venus d’Alep, de la Ghouta, de Deraa, de Raqqa ils vivent depuis des années dans des camps, dans la précarité et dépendants de l’aide humanitaire. Aidez-nous à leur apporter un accès aux soins complets et digne !  Les maladies et l'hygiène bucco-dentaires sont souvent négligés en zone de guerre alors qu’ils sont aggravés par la malnutrition (alimentation peu diversifiée, riche en sucres et manque d’oligo-éléments comme le fluor).  Lire plus

A Maarat Al Nouman, des civils sont tués délibérément et impunément

Lundi 22 juillet, 8h35. Un lundi ensoleillé en Syrie. On se précipite aux étals multicolores du marché, où les odeurs se mêlent. Sur la place de la ville de Maarat Al Nouman, dans le province d'Idleb, le brouhaha s'élève. On négocie, on crie, on se fraie un chemin dans ce marché bondé. Mais soudain, tout s'arrête. Un vacarme retentissant vient du ciel. Et les bombes tombent.  Lire plus