1 an après le déplacement d'1 million de personnes en Syrie où en est-on de la tragédie syrienne ?

Il y a 1 an, l’UOSSM lançait un appel à la communauté internationale et au président de la République Emmanuel Macron. Suite aux bombardements intensifs sur Ma’arrat al-Nu’man et Ariha du gouvernorat d’Idleb ainsi que sur Atarib et Darat Azza à l’ouest d’Alep en décembre 2019 jusqu’à mi-février 2020, près d’1 millions de personnes avaient été déplacées dans le nord-ouest de la Syrie. Où en est-on 1 an après ? Retour sur la situation des déplacés de guerre dans la région d’Idleb avec notre coordinateur médical Oussama Alhussein et le Dr Muhannad Alkhalil, dans le camp d’Atme à la frontière turco-syrienne. Le Pr Raphaël Pitti, responsable formation de l'UOSSM qui avait été reçu par le président de la République le 8 janvier 2020, nous fait aussi part de sa vive inquiétude et lance un appel en cette fin d'année 2020 et jour de noël. https://conta.cc/2KSHAlO

15 décembre 2020 : 6,7 millions de personnes sont toujours déplacées internes en Syrie, un triste record #JournéeDesMigrants

Le nombre de personnes déplacées dans le monde a encore atteint un niveau record en 2020 avec 50,8 millions de déplacés internes dû aux conflits, à la violence et aux catastrophes. La Syrie continue d’être dans le peloton de tête du nombre de déplacés internes. Entre les 6,7 millions de déplacés internes et les 5,5 millions de réfugiés, plus de la moitié des Syriens ont été contraints de fuir à cause de la violence de la guerre depuis 2011.  Lire plus

1er décembre 2020 : Giving Tuesday - Immersion sonore au coeurs des sons de la guerre en Syrie

L’UOSSM s’associe au mouvement mondial du #GivingTuesday, qui célèbre et encourage la générosité, ce 1er décembre 2020. Pour cette journée, l'UOSSM propose de plonger au coeur des sons de la guerre en Syrie. Depuis 2011, les sons de la guerre saturent le paysage sonore en Syrie. Mais comment les faire entendre dans un monde qui n'écoute plus ? C'est la question à laquelle souhaite répondre l'UOSSM en lançant l'expérience sonore Change the sound of Syria.  Lire plus

20 novembre : Syrie : un travailleur humanitaire de l'UOSSM contre la COVID-19, victime d’une bombe à sous-munition

Tandis que les bombardements et les attaques sur les civils avaient diminué en intensité ces derniers mois et que l’UOSSM était mobilisée sur le nouveau front de la COVID-19, un dramatique accident vient frapper nos équipes en Syrie. Ce lundi 16 novembre, un travailleur humanitaire de l’UOSSM, Zakaria Abdel-Gawad, opérateur de saisie des données des patients dans notre centre de traitement de la COVID-19 à Kafr Karmin, à l’ouest d’Alep, a été victime de l’explosion d’une bombe à sous-munitions. Lire plus

20 au 22 oct : le Pr Raphaël Pitti à Beyrouth à la rencontre des soignants libanais et des sinistrés

Suite à l'explosion sur le port de Beyrouth du 4 août dernier, qui a laissé la ville et ses habitants en état de ruine, l’UOSSM a décidé de se porter solidaire. Présente au Liban depuis plusieurs années, l’UOSSM s’est alliée à son partenaire local MAPs (Multi Aid Programs) pour la mise en place d’un fond médical d’urgence. L’UOSSM lance à cette occasion un nouvel appel à dons pour le Liban afin de pérenniser nos actions face à une catastrophe humanitaire qui est malheureusement partie pour durer.   Lire plus

16 octobre 2020 : Urgence Liban : Raphaël Pitti se rendra à Beyrouth pour une opération humanitaire du 19 au 23 octobre

Suite à l'explosion sur le port de Beyrouth du 4 août dernier, qui a laissé la ville et ses habitants en état de ruine, l’UOSSM a décidé de se porter solidaire. Présente au Liban depuis plusieurs années, l’UOSSM s’est alliée à son partenaire local MAPs pour la mise en place d’un fond médical d’urgence. Du 19 au 23 octobre, le Pr Raphael Pitti se rendra à Beyrouth et dans la plaine de Bekaa où se trouve les réfugiés syriens pour une opération humanitaire et médicale. Lire plus

11 septembre 2020 : [Alerte] Premier médecin décédé de la COVID-19 dans le nord-ouest de la Syrie

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons hier le décès du Dr Adnan Al-Jasem, 1er médecin dans le nord de la Syrie à succomber de la COVID-19. L'équipe de l'UOSSM présente ses plus sincères condoléances à sa famille et au personnel de l'hôpital d'Al-Farabi à Al-Bab (Alep). Après avoir fui les bombardements à Deir Ezzor et être multi-déplacé, il a travaillé plusieurs années en tant que médecin anesthésiste en réanimation pour sauver de nombreux blessés de guerre.  Lire plus

10 juillet 2020 : ALERTE - Un médecin d'Idleb testé positif au COVID-19

C’est avec tristesse que nous avons appris la confirmation du premier cas de COVID-19 dans le nord-ouest de la Syrie. C’est un médecin de 39 ans, soignant de l’hôpital Bab Al-Hawa, fondé par l’UOSSM en 2013. Le médecin, comme de nombreux soignants dans cette zone, avait pour habitude de faire des allers-retours entre la Turquie (Gaziantep), où il vivait, et la Syrie, où il assurait sa fonction de médecin. La source de l’infection est à ce jour inconnue. Nous savons simplement qu’il s’est rendu dans la région d’Alep à Al Bab pour rendre visite à sa femme, médecin elle aussi entre le 30 juin et le 1er juillet.  Lire plus

13 avril 2020 : Sur les fronts quoi qu’il en coûte !

En ce lundi de pâques, en plein pic de la pandémie du Covid-19 en France, le Pr Raphaël Pitti, le Dr Ziad Alissa de l'UOSSM et le Dr Philippe de Botton de Médecins du Monde France lancent un appel commun : Sur les fronts quoi qu’il en coûte ! Appel pour le déploiement de matériel médical pour les soignants à Idleb pour lutter contre le Covid-19. Nous sommes médecins, réanimateurs, humanitaires, et depuis deux semaines, nous sommes mobilisés sur les fronts. En France, d’abord, où nous sommes en première ligne auprès des patients atteints du Covid-19 à l’hôpital, dans les services de réanimation et de soins d’urgence. Lire plus

11 avril 2020 : #SurLesFronts Le programme spécial confinement en ligne de l'UOSSM

En pleine crise sanitaire en France et dans le monde, l'UOSSM, en tant qu'ONG médicale a décidé de se mobiliser en ligne auprès des français confinés avec un programme spécial confinement #SurLesFronts. Nos soignants, en première ligne dans les hôpitaux, dans les services de réanimation spécial COVID-19, se mobilisent pour proposer des sessions de 1ers secours et répondre aux questions du grand public sur le Covid-19 en Live sur Facebook. Lire plus