25 février 2020 : Idleb ou le chaos humanitaire Le plaidoyer de l'UOSSM pour Idleb

Plus de 900 000 personnes ont été forcées de fuir en masse leurs habitations depuis le début de l'année, errant sur des centaines de kilomètres à travers la Syrie. C’est le plus large mouvement de populations au 21ème siècle. Près de 80% des déplacés sont des femmes et des enfants.  Lire plus

20 février 2020 : 500 000 enfants ont été forcées de fuir dans le nord-ouest de la Syrie. 7 enfants sont morts de froid. En Syrie, le froid et la guerre tuent.

L'intense campagne militaire qui a débutée en décembre 2019 ne fait que s'intensifier de jour en jour et plus encore depuis le début de l'année 2020. 900 000 personnes ont été forcées de se déplacer et nous estimons à 500 000 le nombre d'enfants. Le froid hivernal et l'absence d'abri digne pour les déplacés ne font qu'accentuer la situation dramatique des populations de la région dans le nord-ouest de la Syrie. 7 enfants sont morts de froid dont un bébé de 7 mois. Lire plus

6 février 2020 : 4 infrastructures médicales ont été attaquées dans les dernières 24 heures à Idleb, en Syrie - l'exode continue

4 infrastructures médicales ont été attaquées dans les dernières 24 heures à Idleb, en Syrie, endommageant un peu plus un système de santé déjà ravagé dans la région. Hier à 15h40 heure locale, l'hôpital Al Hikma dans la ville de Taftanaz a été ciblé par une bombe baril tombée à 50m de l'hôpital, causant des dommages et mettant l'hôpital hors service. Lire plus

31 janvier 2020 : Urgence Idleb : hôpital bombardé, 80 000 personnes déplacées en 48 heures

Le 29 janvier 2020, à 22h40 (heure locale), plusieurs frappes aériennes ont touché l'hôpital chirurgical Al Shami à Ariha (Idleb). Parmi les blessés, quatre infirmières, le directeur de l'établissement et un administrateur (dans un état critique). Au moins six personnes ont été tuées alors qu'elles attendaient à l'extérieur de l'hôpital, qui a été gravement endommagé et mis hors service. Depuis avril 2019, il y a eu au moins 74 attaques contre des installations médicales.  - Lire plus

23 janvier 2020 : Catastrophe humanitaire imminente à Idleb - 35 personnes tuées par des frappes aériennes en Syrie

L'UOSSM dénonce les frappes aériennes sur les zones civiles d'Idleb et d'Alep le 21 janvier, pourtant censées être des zones de désescalade. L'attaque a provoqué la mort d'au moins 35 civils et d'innombrables autres ont été blessés. Hier, les frappes aériennes ont continué sur les zones de Maarat Al Nouman et d'Alep. Au cours des 10 derniers jours, 73 civils ont été tués, dont 27 enfants et au moins 11 700 familles ont été déplacées. Lire plus

17 janvier 2020 : L'UOSSM affrète un convoi humanitaire médical pour les déplacés d'Idleb - Départ de Paris le 24 janvier

Face au désastre humanitaire et la violence des combats dans la province d'Idleb qui s'intensifie, l'UOSSM a décidé d'envoyer un convoi humanitaire médical au départ de Paris ce vendredi 24 janvier. L'UOSSM va affréter un camion pour acheminer du matériel médical et des médicaments en direction des structures médicales de l'UOSSM en Syrie, auprès des déplacés d'Idleb. Lire plus

16 janvier 2020 : Un marché touché par une frappe aérienne dans la ville d'Idleb, en Syrie : 19 morts, 65 blessés

Le 15 janvier à 14h06 (heure locale), une frappe aérienne massive a visé le marché bondé d'Al-Hal dans la ville d'Idleb, en Syrie. L'attaque a provoqué la mort d'au moins 19 personnes et 65 autres ont été blessées, dont une majorité de femmes et enfants. Cette nouvelle escalade militaire sur la ville d'Idleb, qui a commencé la semaine dernière, représente une immense menace pour les millions de civils en exode dans cette zone depuis le début du conflit. Lire plus

9 janvier 2020 : Suite à la réunion avec le président Emmanuel Macron, l'UOSSM souhaite l'ouverture rapide des couloirs humanitaires vers Idleb et demande l'arrêt immédiat des bombardements

L'UOSSM a été reçue hier soir par le président de la République en compagnie d'autres associations humanitaires agissant en Syrie. Il s'agissait pour nous de faire entendre la voix des soignants en Syrie et des populations déplacées à Idleb. Lire plus

8 janvier 2019 : L'UOSSM sera reçue par le président de la République ce mercredi 8 janvier à 17h pour alerter sur la situation catastrophique à Idleb en Syrie

Après notre lettre d'alerte envoyée au président de la République le 30 décembre 2019, sur la situation catastrophique à Idleb, nous serons reçus aujourd'hui à 17h à l'Elysée par le président Emmanuel Macron. Nous viendrons témoigner en tant que soignants humanitaires et médecins franco-syriens oeuvrant sur le terrain auprès des déplacés d'Idleb accompagnés de nos collègues de Médecins du Monde et d'autres associations humanitaires. Lire plus

27 décembre 2019 : Crise d'Idleb : " La situation est apocalyptique. Les horreurs des scènes vécues par la population sont indescriptibles"

Les bombardements se sont intensifiés dans le sud-est d'Idleb avec une volonté de prendre le contrôle de l'autoroute M5. Nous estimons que plus de 700 000 personnes vont être affectées. Jusqu'à présent 250 000 personnes se sont enfuies de la ville de Maarat Al-Nouman qui est prise pour cible. Nous assistons à un désastre humanitaire. Les besoins sont énormes. Lire plus