15 novembre 2017 : Mission humanitaire inédite des médecins de l'UOSSM auprès des réfugiés Rohingyas au Bangladesh

Depuis août 2017, environ 600 000 femmes, hommes et enfants Rohingyas sont passés au Bangladesh pour fuir les violences au  Myanmar , formant la plus grande concentration de réfugiés au monde. Face à l’ampleur de la catastrophe humanitaire et sanitaire qui touche le pays,  les médecins de l'UOSSM se mobilisent et prévoient exceptionnellement de se rendre sur le terrain, à Cox Bazar, du 18 au 22 novembre pour apporter aide et secours à ces populations privées d'accès aux soins. Lire plus

7 novembre 2017 : Grand gala caritatif de l'UOSSM en soutien aux soignants en Syrie !

L'année dernière, à la même époque, se déroulait la crise d'Alep. Aujourd'hui, c'est la Ghouta Orientale qui vit un désastre humanitaire. Le siège de la ville, où réside 367 000 habitants, s'accentue depuis 2013 tandis que les projecteurs ne sont plus braqués sur la Syrie. Les chiffres sont accablants, 50 000 personnes ont été blessées depuis le début du siège, dont 5000 garderont des séquelles à vie et 18 000 autres ont été tuées, alors que 40 centres de santé et plusieurs hôpitaux y sont complètement détruits et que 252 personnes sont actuellement en état critique et nécessitent une intervention médicale immédiate. Dans le reste du pays, la situation aussi est critique avec une escalade de la violence ces dernières semaines (Info ici et ici ). L'UOSSM, plus que jamais, a choisi de mobiliser les français en cette fin d'année, à travers son premier grand gala caritatif en soutien aux soignants en Syrie qui aura lieu le 25 novembre 2017 dans les prestigieux salons Vianey à Paris. Lire plus

25 octobre 2017 : Au cœur de l'enfer à Ghouta : l'UOSSM sonne l'alerte sur la situation de famine de la ville assiégée

Le week-end dernier, le petit Oubaida, à peine âgé d’un mois, mourrait de malnutrition et la petite Sahar Dofdaa, 34 jours, transportée en urgence par ses parents à l’hôpital de Hamouria, une localité de la Ghouta est décédée de malnutrition aiguë sévère ce dimanche. Apparaissant squelettique, les côtes saillantes, la petite fille n’a pas pu être sauvée à temps, faute de consommables médicaux et denrées alimentaires sur place. A son arrivée, elle a été pesée : à peine 1,9 kg ! Une tragédie qui touche les enfants comme les adultes : sa mère était elle-même sous-alimentée et dans l’incapacité de l’allaiter. Lire plus

17 octobre 2017 - Doctors in Danger : une campagne pour dire stop au ciblage des hôpitaux et du personnel médical en Syrie

Les attaques systématiques sur les hôpitaux ont augmenté en septembre malgré les accords de désescalade. Le bilan est très lourd puisque  septembre a été le mois le plus meurtrier de 2017 pour les civils. En parallèle, les attaques contre les établissements médicaux privent la population d'un accès aux soins vitaux. Les écoles et les hôpitaux à Idleb sont maintenus fermés par crainte de nouveaux bombardements. Lire plus

28 septembre 2017 - Doctors in Danger Event - Hommage aux soignants tués en Syrie sur le parvis de l'hôtel de ville de Paris ce 28 septembre 2017

Tandis que 6 hôpitaux et centres de santé ont été bombardés en une semaine dans plusieurs régions en Syrie, notre campagne Doctors in Danger est plus que d'actualité. Il est plus que temps de réaffirmer le droit humanitaire : les conventions de Genève et les résolutions de l'ONU qui condamnent fermement le ciblage des hôpitaux et du personnel médical. Déjà 45 000 personnes ont signé la pétition lancée par le PR. Raphaël Pitti et l'UOSSM qui demandent au président Emmanuel Macron et au conseil de sécurité de l'ONU d'agir contre ces bombardements et d'ouvrir des couloirs humanitaires en urgence. Lire plus

20 septembre 2017 : L'UOSSM et ses partenaires lancent une campagne de mobilisation et de plaidoyer Doctors in Danger en hommage aux soignants tués en Syrie

Une coalition d’organisations médicales, humanitaires et associatives se sont associées à l’ONG médicale UOSSM pour dénoncer le ciblage des hôpitaux et du personnel médical en Syrie. Il y a un an, le 20 septembre 2016, 5 de nos collègues humanitaires de l'UOSSM étaient tués lors d'une opération de secours en Syrie. Un an plus tard, les attaques systématiques sur les hôpitaux continuent malgré les accords de désescalade. Mardi 19 septembre 2017, après plusieurs semaines de trêve, 3 hôpitaux ont été bombardés en une seule journée dans le sud d'Idleb et le nord d'Hama. Au moment où se déroule le sommet de l'ONU aux Nations Unies, nous avons choisi de lancer Doctors in Danger , une campagne à la fois d'hommage aux soignants tués depuis le début du conflit en Syrie et de mobilisation pour cesser les bombardements d'hôpitaux et du personnel médical. Lire plus

L'UOSSM s'installe sur le parvis de l'hôtel de Ville de paris ce mercredi 28 juin de 10h à 20h.

L'UOSSM s'installe sur le parvis de l'hôtel de ville le 28 juin 2017. Venez échanger avec nos équipes et médecins sur la crise humanitaire et sanitaire en Syrie et nos actions médicales sur le Parvis de l'Hôtel de Ville de la Mairie de Paris toute la journée de 10h à 20h.  Lire plus

13 juin 2017 - Témoignages exclusifs de trois médecins syriens à Paris pour sensibiliser sur la crise humanitaire et sanitaire dans le pays 

  Le Dr Farida, gynécologue-obstétricienne-chirurgienne et  son mari, le Dr Abdulkhalek, ophtalmologiste à Idleb, ancien responsable d'un hôpital à Alep, ainsi que le Dr Morad, chirurgien et directeur de l'hôpital de Khan Cheikhoun, sont de passage à Paris pour sensibiliser sur la crise sanitaire et humanitaire en Syrie et alerter la communauté européenne et internationale sur la situation désastreuse dans lequel se trouve le système sanitaire et médical du pays. Lire plus

01 juin 2017 - Syria Solar, un projet novateur pour fournir de l’énergie solaire aux hôpitaux en Syrie et sauver des vies

L’UOSSM a lancé le projet « Syria Solar » le 29 mai 2017, après 10 semaines d'installation et des mois d'essais et de suivi. Le programme pilote, le premier du genre en Syrie, a été conçu pour assurer la stabilité électrique des hôpitaux dans le pays. Après six ans de conflit, la majeure partie du réseau électrique en Syrie a été détruite rendant les hôpitaux dépendants aux générateurs diesel. Les pénuries fréquentes de carburant ont mis en péril la vie des patients et ont provoqué une inflation des prix. Face à ce défi, l’UOSSM a installé au sein de son hôpital principal dans le Nord de la Syrie, 480 panneaux solaires photovoltaïques capables de produire 127 kWp de courant continu, 288 batteries capables de stocker 720kWh de puissance électrique et des systèmes de contrôle de données avancés. Lire plus

23 mai 2017 - Dr Zouhair Lahna, médecin humanitaire auprès des femmes soignantes en Syrie de passage à Paris pour la rencontre "What’s up doc’ for Syria ?" #2 à la faculté de médecine Cochin 

Le Dr Zouhair Lahna, est un médecin humanitaire chevronné, engagé depuis plusieurs années auprès des soignantes en Syrie. Face à la pénurie de gynécologues dans le Nord de la Syrie (seulement 17 pour toute la région), l'UOSSM a lancé depuis 2015 un grand projet de formation auprès des sages-femmes et gynécologues de Syrie. La dernière formation a eu lieu en Mars 2017. Dr Zouhair Lahna, de retour de Syrie et de passage à Paris, sera l'invité exceptionnel de la seconde édition de notre rencontre What's up doc' for Syria ? #2  le 23 mai 2017. Lire plus