UOSSM FRANCE

LA STORY : HANINE ET FARAH, UN AVENIR RETROUVÉ

Restez informé(e), recevez notre lettre d’information.

Hôpitaux et trauma

 

Les Centres de santé primaire

 

La Formation

 

Soutien psychologique et santé mentale

A LA UNE

La story : Hanine et Farah, un avenir retrouvé

Banniere_NB.png

Vous souvenez-vous d'Hanine et Farah ? Début octobre 2016, dans la banlieue d’Idleb en Syrie, les deux petites filles avaient été victimes d’une attaque aérienne sur leur maison. Gravement blessées,...Lire plus



260 000 personnes en attente d’une aide qui ne vient pas… c’est le drame des déplacés de Deraa

Banniere_NB_260_000_deplacees_Deraa.png

C’est un drame qui se joue aujourd’hui à Deraa… 260 000 personnes ont fui les bombardements incessants et n'ont plus rien ! Pas d'accès à de la nourriture, à de l'eau potable, à un...Lire plus



La story Oumnia, apprentie photographe grâce à l'UOSSM

Banniere_NB_Oumnia.png

Oumnia, 11 ans, n'a qu'un rêve : apprendre la photographie. Mais elle a de l'ostéoporose depuis sa naissance, ainsi que des problèmes de croissance et de calculs rénaux, la faisant souffrir atrocement et l'empêchant de réaliser...Lire plus



 

L'UOSSM EN VIDÉOS


UOSSM DANS LES MÉDIAS


31 mai 2018 - JIM : La faim invisible en Syrie a de vraies conséquences

Banniere_NB_enfant_depiste.png 

L’insécurité alimentaire, les mauvaises habitudes alimentaires des enfants et des bébés, la propagation de maladies et d’infections infantiles, le déplacement des populations et la pauvreté, ont conduit à la propagation de la malnutrition en...Lire plus



14 mai 2018 - Le Courrier : L’humanitaire malmené en Syrie

Le_Courrier_entrave_humanitaire.jpg

Que se passe-t-il au bout de la fragile chaîne humanitaire entre la France et la Syrie quand, derrière l’objectif affiché de lutter contre le financement du terrorisme, les banques françaises empêchent les virements des...Lire plus



24 avril 2017 - Le Monde : Les ONG pour la Syrie, victimes du renforcement de la lutte contre le financement du terrorisme

Le_Monde_entrave_huma.jpg

« Nos salariés locaux n’ont pas pu toucher leurs salaires pendant quatre mois. Ils ont décidé de fermer le centre. On les comprend », se désole Ammar Chaker, le...Lire plus



















ILS NOUS SOUTIENNENT

centre_de_crise.jpg save_the_children.png  expertise_france.png msf.png oms.png unicef.png
OCHA.jpg mae.png  medecins_du_monde.png mairie_de_paris.png international_medical_corps.png phr.png

 

Tous nos partenaires   -->