Lancement du programme de protection de la santé des enfants scolarisés dans la région d'Idleb

L’UOSSM lance son nouveau programme “Santé à l'École” dans les régions d’Ariha et de Qourqania (Idleb, Syrie). Face au niveau élevé de maladies transmissibles (tels que la gale, les maladies transmises par l’eau) ; de malnutrition ; de problèmes de santé mentale et des problèmes liés à l'hygiène (poux) auxquelles sont exposés les enfants de la région, beaucoup de parents préfèrent ne pas envoyer leurs enfants à l’école. Lire plus

WHAT'S UP DOC' FOR SYRIA ? #3 RÉSILIENCE ET SANTÉ EN SYRIE : COMMENT SOUTENIR LES POPULATIONS ?

  L'UOSSM vous donne rendez-vous le mardi 6 novembre à Paris à partir de 19h pour notre évènement exclusif "What's up doc' for Syria ?" troisième édition de nos rencontres régulières autour de l'engagement humanitaire et médicale en Syrie. Au programme, deux tables rondes : "Des 1ers secours psychologiques à la prise en charge des troubles psychiatriques" animée par le Dr Anas Chaker, médecin anesthésiste réanimateur, porte parole de l’UOSSM et "Reconstruire le système de santé - priorité à la formation !" Lire plus

La story Idris : Idris respire la santé grâce à l'UOSSM

Idris, 20 ans, a fui la guerre en Syrie pour s’installer en Turquie. A son arrivé, il a cherché immédiatement un petit boulot pour pouvoir subvenir à ses besoins et a commencé à travailler dans un atelier de couture. Dans cet environnement sombre et renfermé, Idris a inhalé beaucoup de poussières et de vapeurs. Il a commencé à présenter des symptômes grippaux. Son essoufflement s'est aggravé progressivement, petit à petit, il n'est plus arrivé à faire ses activités quotidiennes. Quand l'impression d'étouffer est devenue trop forte, Idris a décidé d'aller à l'hôpital. Lire plus

L'UOSSM récompensée par une subvention pour son innovation en matière d'énergie solaire

- Le mardi 25 septembre, l’UOSSM a reçu une subvention de 250 000 $ du « Grand Challenges Canada » pour son projet HIRS (Health Integrated Resilience System), qui a pour objectif de combiner énergie solaire, ambulances électriques et télémédecine afin de mieux atteindre et servir les patients dans les zones de conflit. Motivé pars les dures réalités du terrain, ce projet a pour objectif de face faire aux contraintes propres à la plupart des zones de conflit.  Lire plus

A Idleb, où la peur règne, 2 millions de personnes dépendent de l'aide humanitaire

Idleb vit dans la peur. Une peur immense qui s’est emparée des 3 millions d’habitants de la région. La plupart d’entre eux ont déjà connu cette peur. Ils se souviennent de la Ghouta, d’Alep ou encore de Deraa. De l’encerclement, du siège qui conduit à la famine, du manque d’eau, de la destruction systématique des structures hospitalières et des lieux de vies. Lire plus

La story Hajj Khalaf : prendre soin d'une personne, c'est aussi prendre soin de sa famille

  Fatigue inhabituelle, maux de tête, difficultés de mouvement, gonflement des pieds… Hajj Khalaf, 68 ans, subit les séquelles d’années de malmenage et de manque de soins. Après avoir fui les bombardements sur Hama, voilà 5 ans qu’il vit dans un camp de réfugiés au nord de la Syrie, où il lutte, malgré son âge et son état de santé, pour subvenir aux besoins de sa famille. Pour Hajj Khalaf, plus le choix, il était urgent de consulter avant que son état ne s’aggrave. Lire plus

1 an après, les réfugiés Rohingyas toujours au cœur du chaos

  Il y a un an, près de 700 000 Rohingyas ont fui l’Etat de Rakhine, au Nord de la Birmanie, poussés sur le chemin de l’exil par les violentes persécutions de l’armée birmane. Cheminant au travers de la jungle pendant des jours vers le Bangladesh, ils ont rejoint les quelques 200 000 personnes qui étaient déjà déplacées par les violences des années précédentes. Épuisés, affamés et malades, il est urgent de leur apporter une protection internationale et une assistance humanitaire. Lire plus