260 000 personnes en attente d’une aide qui ne vient pas… c’est le drame des déplacés de Deraa - UOSSM FRANCE

260 000 personnes en attente d’une aide qui ne vient pas… c’est le drame des déplacés de Deraa

Banniere_NB_260_000_deplacees_Deraa.png

C’est un drame qui se joue aujourd’hui à Deraa… 260 000 personnes ont fui les bombardements incessants et n'ont plus rien ! Pas d'accès à de la nourriture, à de l'eau potable, à un abri et à des soins médicaux. C'est le déplacement le plus important et le plus rapide de l'histoire syrienne et c’est une véritable catastrophe humanitaire. Il faut agir immédiatement !

Le Dr. Baha Mahameed, médecin UOSSM à Deraa nous alerte : « Je n'ai jamais vu des conditions si désastreuses, les gens ici sont désespérés ! Il faut que les attaques cessent immédiatement pour que les médecins puissent soigner les innombrables blessés. Il y a des enfants qui meurent parce qu'ils ne peuvent pas recevoir de soins médicaux. Nous avons besoin d'une action immédiate ! »

Le nombre de déplacés continue d'augmenter de façon spectaculaire alors que les bombardements s'abattent sur les populations sans relâche. Depuis le 19 juin, 212 personnes ont été tuées et plus de 500 autres blessées, dont beaucoup sont des femmes et des enfants.

L'UOSSM appelle à la fin immédiate de l'action militaire à Deraa et met en garde contre la catastrophe imminente qui se joue dans le camp de réfugiés à la frontière qui pourrait bientôt atteindre les 500 000 personnes. Nous félicitons la Jordanie pour son accueil d'un grand nombre de réfugiés syriens ces dernières années. Néanmoins, nous espérons que le pays va continuer ses efforts et ouvrir ses frontières afin d'accueillir les personnes qui fuient désespérément et qui risquent fort de mourir si rien n’est fait. Enfin nous appellons les ONG, l'ONU et la communauté internationale à soutenir pleinement les efforts déployés par la Jordanie et à l'alléger de cet énorme fardeau.

Sur ces terres arides, dans leurs installations de fortune, la peur au ventre, 260 000 personnes attendent une aide humanitaire. Agissons !

>> JE FAIS UN DON <<

#Act4Daraa
#AgissezPourDeraa

>> Comment aider l'UOSSM ?