L'UOSSM dans les Médias - UOSSM FRANCE

4 décembre 2017 - France Info : Rohingyas au Bangladesh : "C'est la misère dans la misère"

Les réfugiés racontent des viols collectifs, des massacres, des villages brûlés... L'ONU parle d'un "nettoyage ethnique". Depuis trois mois, plus de 620.000 musulmans rohingyas ont fui la Birmanie, persécutés par l'armée et les milices bouddhistes. Ils se réfugient dans d'immenses camps de fortune au sud du Bangladesh. Depuis plusieurs semaines, les ONG dénoncent une situation humanitaire catastrophique. Les explications du Pr Raphaël Pitti, médecin anesthésiste et membre de l'UOSSM.   Lire plus

1 décembre 2017 - Le Parisien : Crise des Rohingyas : «C'est la misère dans la misère», témoigne un chirurgien

Médecin spécialisé dans la chirurgie de guerre, le docteur Pitti revient d'une mission humanitaire avec une équipe de l'UOSSM (Union des organisations des secours et soins médicaux) dans le camp de Kutupalong, dans le sud du Bangladesh, où plus de 500 000 Rohingyas (sur 620 000 déplacés, selon l'ONU) ayant fui les persécutions en Birmanie sont réfugiés. Lire plus

30 novembre 2017 - Le Courrier de l'Atlas : Rohingyas : « Nous devons faire plus que ça ! »

Depuis fin août, ce sont plus de 620 000 Rohingyas qui ont fui la Birmanie, où il étaient persécutés, pour rejoindre le Bangladesh. Près de la ville de Cox's Bazar, le camp de réfugiés grossit, tout comme les besoins liés à cette forte arrivée. Le Dr Zouhair Lahna, qui intervient régulièrement en Syrie, a passé 10 jours au Bangladesh, pour apporter son aide aux Rohingyas. De retour lundi dernier en France, il nous livre son témoignage. Lire plus

30 novembre 2017 - France Info : Camp de réfugiés rohingyas au Bangladesh : un médecin décrit "un bidonville immense" où "les gens vivent les uns sur les autres"

Zouhair Lahna, médecin humanitaire franco-marocain, a expliqué, jeudi sur franceinfo, que "ces Rohingyas n'étaient pas suivis médicalement là où ils étaient en Birmanie" alors qu'il revient d'un voyage de dix jours dans le sud du pays. Lire plus

27 novembre 2017 - Middle East Eye ; IS strikes are likely to continue if the West abandons Syria

As world media attention is focused on the eighth round of UN-backed Syria peace talks in Geneva that took off this week, the recent uptick in attacks on two key de-escalation zones, Idlib and Eastern Ghouta, has received little or no attention in the media in the UK and Europe, jointly wallowing in the mire of Brexit. But the attacks raise serious concerns about the so-called "de-escalation" zones that are evidently turning from safe zones to "kill zones". Lire plus

22 novembre 2017 - Le Courrier de l'Atlas : Un gala au profit des actions médicales en Syrie

« Une belle soirée pour faire rayonner la solidarité et l’espoir en Syrie ». Voilà ce que propose l’UOSSM qui organise, ce week-end à Paris, son premier dîner de gala caritatif pour recueillir des fonds. C’est un dîner, le premier du genre, organisé par l’Union des Organisations et Soins de Secours Medicaux, une ONG dont la mission est d’apporter secours et aide médicale aux victimes du conflit en Syrie. Le but de la soirée de samedi est de récolter des fonds pour soutenir les actions de l’UOSSM et de ses 1 500 professionnels de santé qui œuvrent, des urgences à la santé au quotidien Lire plus

21 novembre 2017 - News Deeply : Children Will Continue to Die of Starvation in Besieged East Ghouta

Physicians for Human Rights program assistant Maram Haddad speaks to doctors and medical professionals in the Eastern Ghouta district outside Damascus about the devastating impact of the intentional use of siege and the lack of medical and food supplies in aid convoys. Lire plus

20 novembre 2017 - HuffPost Maroc : Dr Zouhair Lahna: "Les Rohingyas ont le regard éteint de gens touchés dans leur dignité" (ENTRETIEN)

  AIDE HUMANITAIRE - Depuis trois mois, le Bangladesh a accueilli près de 800.000 réfugiés rohingyas qui fuient les exactions en Birmanie. Près de Cox's Bazar, une ville située à l'extrême sud-est du Bangladesh, les Rohingyas occupent désormais d'immenses camps où les ONG s'affairent pour leur venir en aide. Zouhair Lahna, chirurgien obstétricien marocain qui part régulièrement en mission humanitaire, s'est rendu samedi 18 novembre pour une mission de dix jours avec l'Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM), une association qui a déjà oeuvré en Syrie pendant la guerre. Il nous livre ses premières impressions depuis son arrivée. Lire plus

16 novembre 2017 - What's up doc ? : MÉDECINS SYRIENS : DES HUMANITAIRES RÉCOLTENT DES FONDS

  L’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux (UOSSM) France organise le samedi 25 novembre un dîner de gala caritatif pour récolter des fonds afin de financer notamment ses actions médicales et humanitaires en Syrie. « Les Français doivent savoir ce qu’il se passe là-bas », confie à What’s up Doc le Dr Ziad Alissa, médecin anesthésiste-réanimateur et président de l’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux (UOSSM).  Lire plus

31 octobre 2017 - Europe 1 / Le JDD : Syrie : "Envoyer ses enfants à l’école, c’est les mettre en danger"

Une école sur trois ne fonctionne plus en Syrie et de trop nombreux enfants sont obligés de travailler pour aider leur famille à survivre. Pourtant, les jeunes générations constituent le futur de la Syrie. Un texte du Dr. Ibrahim Nafra, coordinateur de programmes de soutien psychosocial pour l’UOSSM (Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux), une association partenaire de l’ONG CARE. Lire plus